Ça bouge à la Zone d’Activités de Barberèche à Vitry-en-Charollais

A la mairie de Vitry-en-Charollais, commune où est située la zone de Barberèche, a eu lieu la signature du pacte transactionnel entre Michel Suchaut, Président de la CCI de Saône-et-Loire et Gérald Gordat, Président de la Communauté de Communes du Grand Charolais. Pacte qui permettra à la zone d’activités de Barberèche à Vitry-en-Charollais, 50 ans après sa création, d’être réaménagée et redynamisée. La promesse de vente sera signée aujourd’hui, mercredi 21 juillet, entre la CCI et le Grand Charolais.

Michel Suchaut, Président CCI de Saône-et-Loire et Gérald Gordat, Président du Grand Charolais, signataires du pacte transactionnel pour la Zone de Barberèche. Au second plan de gauche à droite : Pierre Berthier maire de Charolles, Fabien Genet sénateur, Daniel Therville maire de Vitry-en-Charollais, David Bême maire de Digon.

La zone possède un fort potentiel, notamment de par sa localisation stratégique entre Digoin et Paray-le-Monial, à proximité de la RCEA dont le doublement sera achevée en 2023, et de la future A79 qui ouvrira fin 2022. Le Grand Charolais et la CCI ont donc décidé de travailler ensemble à la rendre plus attractive.

Dans les années 1970, les communes de Paray-le-Monial, Digoin et Vitry-en-Charollais ont souhaité la réalisation, sur le territoire de cette dernière, d’une zone industrielle et artisanale. Il avait été imaginé, sous l’égide de l’État, de confier la réalisation matérielle de cette zone – sous la forme d’une ZAC – à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mâcon-Charolles-Tournus, devenue depuis la CCI de Saône-et-Loire.
Une convention pour l’aménagement de cette zone a été signée le 21 mai 1981, entre le Syndicat intercommunal de Paray-le-Monial, Digoin, Vitry-en-Charolais et la CCI. La CCI et Le Grand Charolais ont souhaité, d’un commun accord, mettre fin à cette convention.

Afin de réaliser ce projet ambitieux de développement économique et d’aménagement du territoire, la CCI cède à la Communauté de communes les terrains représentant une surface totale de 14,5 hectares. Une étude de réaménagement de la zone a été réalisée visant à sécuriser les flux, améliorer l’intégration paysagère et finaliser les aménagements pour accueillir de nouvelles entreprises, notamment dans le secteur de la logistique.

La CCI travaillera aux côtés du Grand Charolais pour la recherche d’entreprises à implanter sur cette zone réaménagée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s